Journée portes ouvertes – 18 septembre 2022

Mis en avant

Gros succès pour la journée portes ouvertes de l”aéroclub, la première depuis 2017. Pour cette occasion, un partenariat avait été mis en place avec l’association “Roues Libres 45”, basée à Ferrières en Gâtinais, qui a présenté sur le site une trentaine de voitures de collection, à côté desquelles ont pris place quelques avions anciens.

Le public ayant visité le site sur l’ensemble de la journée est estimé à plus du millier, sous un soleil radieux et une température très agréable. Le stand des vols découverte a été pris d’assaut dès le matin et environ 150 personnes ont pu admirer le tour de Montargis vu d’avion. 

Cette journée inaugurait le nouvel aménagement de la terrasse du clubhouse, avec son style “guinguette” qui invite à la détente. Nul doute que cet aménagement donne au site un petit air de fête, bien en rapport avec l’ambiance aéro.

Le stand d’information a également reçu beaucoup de visiteurs, curieux d’en savoir plus sur les possibilités de pratiquer l’aviation de loisir ; BIA, licence de pilote privé, toutes les options ont été présentées et plusieurs inscriptions de nouveaux élèves pilotes ont été enregistrées.

 Pour revivre l’ambiance de cette superbe journée :

 

 

L’aéroclub confirme l’orientation Diesel

La mise en service en février d’un appareil motorisé Continental Diesel a conquis tous les pilotes au delà des attentes, alors que les calculs prévisionnels du coût d’exploitation se sont rapidement confirmés, au moment même où le prix de l’Avgas atteint des sommets.

Ainsi, lorsqu’un autre appareil de ce type, doté d’une motorisation offrant plus de puissance et de capacité d’emport s’est présentée sur le marché, le club a rapidement décidé d’en faire l’acquisition, qui s’est concrétisée le 20 mai dernier.

Ce dernier venu est pratiquement neuf ; construit en 2019, il n’a que 800 heures au total. Doté d’une avionique haut de gamme (G500, GTN650, XPDR mode S), il offre à ses quatre occupants un confort premium avec ses sièges cuir. C’est un véritable avion de voyage, silencieux, économique, performant aussi bien en termes de vitesse que d’altitude de croisière, grâce à son moteur turbocompressé.

Le virage diesel est donc bien engagé pour l’Aéroclub du Gâtinais. Il ne reste donc plus dans la flotte qu’un seul appareil fonctionnant à l’Avgas100LL, dont le coût d’exploitation ne fait qu’augmenter avec le prix de ce carburant aviation sur lequel les aides gouvernementales ne s’appliquent pas. 

 

L’aéroclub passe au Diesel

Evolution marquante de la vie de l’intemporel DR400, la motorisation Diesel semble de plus en plus adaptée pour les avions principalement utilisés pour le tourisme aérien en utilisation privée. 

Plus silencieux, plus économe en carburant, moins polluant, intégrant des solutions technologiques à la fois innovantes et performantes (gestion moteur électronique, pas variable automatique), cet appareil apporte une réponse intéressante aux reproches souvent faits à l’aviation de loisir, notamment le bruit et l’empreinte environnementale.

C’est donc dans une optique de modernisation de sa flotte que l’aéroclub vient de mettre en exploitation un DR400 – 135CDI, qui sera notamment utilisé pour la formation, et qui peut être préfigure dans les prochaines années un virage de l’ensemble de la flotte vers ce type de motorisation.

L’aéroclub s’ouvre à l’ULM

Début novembre, l’Aéroclub a intégré dans sa flotte un ULM, plus précisément un BRISTELL XL8, appareil qui se positionne dans le haut de gamme de la catégorie en classe trois axes. 

Bien que limitée à 525 kg de masse maximum, cette catégorie d’appareils évolue constamment vers plus de technologie, de fiabilité et de confort d’utilisation. Si l’on ajoute à tout cela l’allègement du poids technocratique de l’aviation certifiée, il ne fait pas de doute que chaque pilote avion se pose un jour ou l’autre la question “d’aller voir” ce qui se passe du côté de l’ultraléger.

De plus, la décision récente d’autoriser le report des heures effectuées sur ULM 3 axes sur le carnet de vol avion motive les pilotes, qui comptabilisent ainsi toutes les heures effectuées, quelle que soit la machine utilisée. 

Le  BRISTELL XL8 désormais disponible dans la flotte de l’Aéroclub est aussi bien destiné aux pilotes avions désireux d’élargir leur expérience qu’aux pilotes ULM déjà brevetés ou souhaitant le devenir. 

Vols découverte et vols d’initiation

Vivre ne serait-ce qu’un moment le rêve d’Icare et découvrir le temps d’un vol une autre façon de voir le monde, c’est possible avec les bons de vol, que vous pouvez acheter en ligne sur ce site. Ces bons, valables jusqu’à un an après la date d’achat, sont aussi un cadeau très apprécié.

Le vol découverte (anciennement baptême de l’air) propose de parcourir, en une vingtaine de minutes, le “grand Montargis”.

Au cours d’un vol d’initiation, vous êtes pendant une heure élève pilote ; briefing, visite prévol, vol et débriefing. C’est là une expérience inoubliable, et il n’est pas rare qu’elle déclenche des passions ; nombre de pilotes, séduits par l’aviation de loisir à l’issue d’un vol d’initiation, ont franchi le pas. Pourquoi ne pas essayer ?

Enfin, l’aéroclub propose des “baptêmes de groupe”, pour les centres aérés, associations, comités d’entreprise, … Pour des groupes de 12 personnes minimum, l’aéroclub propose des tarifs préférentiels, avec possibilité de disposer des locaux pour rencontres ou animations.